Si l’épidémie de Covid-19 a fait naître des incertitudes dans bien des domaines, ses conséquences économiques semblent claires et inéluctables : la « faillite » de nombreuses entreprises.

L’occasion de réfléchir à l’utilisation de ce terme, pour enfin le bannir de notre vocabulaire.

Le changement souhaité, à l’aspect a priori théorique, a au contraire vocation à permettre de restaurer de la confiance dans l’esprit des entrepreneurs, pour qu’ils osent agir en temps utile sans être effrayés par une notion qui, depuis fort longtemps, ne correspond plus à aucune réalité juridique.

Pour lire la suite de cet article, je vous invite à vous rendre sur le site internet « Village de la Justice » en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.village-justice.com/articles/faillite-une-entreprise-trompe-est-pas-celui-que-croit,35764.html?utm_source=backend&utm_medium=RSS&utm_campaign=RSS